On parle beaucoup du réseau 4G depuis ces derniers temps et l’année 2019 va sans doute marquer une grande révolution dans ce domaine. Les opérateurs travaillent dur pour assurer la mise en place de tout le matériel nécessaire pour le déploiement de ces réseaux et faire en sorte ce que ces derniers soient fonctionnels le plus rapidement possible. Où en sommes-nous pour ce qui est du réseau 4 G dans ce cas au niveau des antennes 4G ?

Une avancée majeure de la 4G même si parfois un peu lente

Chaque mois, des statistiques sont mises en place pour déterminer comment évolue le déploiement des antennes 4G dans l’ensemble du territoire français. Ces dernières sont basées sur des informations fournies par les opérateurs qui sont dans cette course effrénée, ce qui permet ainsi d’avoir un avis bien porté sur le sujet comme nous le rappelle le site spécialisé dans les antennes 4G antenne4g.fr. Pour ce début de mois, on compte ainsi un total de 34 425 supports 4G qui ont été autorisés et mis en place par l’ensemble des opérateurs. La plupart de ces installations sont localisées dans les endroits où la plus grande partie de la population se situe. Parmi les 34 425 supports annoncés, 29 792 sont ainsi en fonctionnement pour permettre à la population d’en profiter pleinement.

Le chiffre est en hausse par rapport à ceux du mois de janvier et du mois de février ce qui signifie que même si l’avancée de tous les travaux de déploiements semble assez lente, cela représente tout de même une belle évolution. Dans un avenir proche, de nouveaux supports devraient être autorisés pour déployer encore plus la 4G sur tout le territoire.

Les opérateurs qui font la course au la 5G

Il est évident que certains opérateurs sont bien plus actifs dans le déploiement de la 4G et de la 5G que d’autres, et cela, pour de nombreuses raisons, notamment des raisons financières. Sans étonnement, Bouygues Telecom se trouve en tête de course avec pas moins de 11 693 sites 4G actifs parmi les 14 406 dont il en est propriétaire.

Il y a ensuite le groupe SFR qui dispose de 11 450 installations 4G en fonctionnement. Vient ensuite Orange disposant pour sa part de 11 226 supports 4G, sans oublier les 1 761 autres pour lesquels elle a eu les autorisations de mise en place. Free mobile possède pour sa part 8 169 infrastructures 4G actives, l’opérateur n’est pas très loin de ses concurrents même s’il n’est pas en très bonne position.