De plus en plus de jeunes sont aujourd’hui intéressés par le fait de devenir électricien. Spécialité très recherchée, ce ne sont pas seulement les entreprises de dépannages et installateurs de système électrique qui les sollicitent. Les électriciens sont aussi très demandés dans le domaine du BTP, de l’industrie et même dans le transport (plus précisément en matière de transport ferroviaire).

Avant de devenir électricien professionnel, beaucoup souhaiteraient savoir les avantages et inconvénients de ce métier. Faisons alors un zoom la dessus.

Les avantages de devenir électricien

Métier accessible à partir du CAP

Pour être électricien professionnel, on n’a pas besoin de faire de longues études. En effet, on peut exercer ce métier en poursuivant une formation menant au CAP. Pour convoiter un poste à responsabilité, il est aussi possible de poursuivre des formations de niveau bac+2 ou bac+3.

C’est un secteur très évolutif

Un électricien ne se limite pas seulement de gérer les pannes ou d’installer une armoire électrique. Effectivement, un électricien peut aussi être utile pour surveiller le système électrique d’un bâtiment comme une usine ou un bureau. Avec le développement de la technologie actuelle, un électricien pourrait aussi intervenir dans le domaine de la domotique.

Les débouchés sont nombreux

Après la formation, on peut toujours avoir la garantie de trouver un emploi. En France, près de 50% des logements ne sont pas encore aux normes. A cet effet, les électriciens sont aujourd’hui très demandés pour les dépannages ou des travaux de remises aux normes. A part cela, comme le secteur du bâtiment est en plein essor dans l’hexagone, ce secteur recrutement aussi fréquemment des techniciens qualifiés dans le domaine de l’électricité.

Le salaire d’un électricien est intéressant même pour un débutant

En fonction de la taille de l’entreprise qui le recrute, un électricien débutant peut aujourd’hui gagner dans les 1800 à 2000 euros par mois. Et après quelques années d’expériences, son salaire pourrait atteindre les 3000 à 4000 euros par mois.

Il ouvre la possibilité de créer sa propre société

L’avantage de travailler en tant qu’artisan, c’est que cela facilite un peu plus à l’accès à l’entreprenariat. Aujourd’hui pour devenir électricien indépendant, il faut avant tout justifier d’une expérience de trois ans au minimum. Et pour le revenu suivant la commune, la région où le département où il évolue, il peut gagner dans les 3500 à 4000 euros par mois.  

Les inconvénients du métier d’électricien

C’est un métier assez dangereux

Même si le port d’un EPI (Equipement de protection Individuel) est obligatoire pour tout artisan électricien, il n’est jamais à l’abri du danger. En effet, contrairement à un plombier ou un serrurier, il est plus exposé à un risque d’accident.

Devenir électricien demande une bonne condition physique

Au quotidien, un électricien pourrait s’accroupir s’agenouiller et se tenir longtemps debout. De ce fait, c’est un métier qui demande une bonne condition physique. Et c’est justement pour cette raison qu’on ne recense que très peu de femmes qui travaillent dans ce milieu.